Menu

AIPR

AIPR Autorisation d'Intervention à Proximité des Réseaux obligatoire au 1er janvier 2018.

Demande de devis

Préparation à l'examen: 6 heures - Durée de l'examen= 1 heure

La formation et l’examen doivent être adaptés au profil du salarié concerné, parmi les trois profils « concepteur », « encadrant » et « opérateur ».

Profil « concepteur » : salarié du maître d’ouvrage ou du maître d’œuvre devant intervenir en préparation ou suivi des projets de travaux. Pour tout projet de travaux, au moins un salarié du maître d’ouvrage ou de l’organisme intervenant pour son compte, doit être identifiable comme titulaire d’une AIPR « concepteur ». En outre, pour tout prestataire en localisation des réseaux ou en récolement de réseaux neufs voulant être certifié, au moins une personne doit être titulaire d’une AIPR « concepteur ».

Profil « encadrant » : salarié de l’entreprise de travaux intervenant en préparation administrative et technique des travaux (chef de chantier, conducteur de travaux). Pour tout chantier de travaux, au moins un salarié de l’exécutant de travaux doit être identifiable comme titulaire d’une AIPR « encadrant ».

Profil « opérateur » : salarié intervenant directement dans les travaux à proximité des réseaux aériens ou enterrés, soit en tant qu’opérateur d’engin, soit dans le cadre de travaux urgents. Sur tout chantier de travaux, l’ensemble des opérateurs d’engin doivent être titulaires d’une AIPR. Sur tout chantier de travaux urgents, l’ensemble des personnels intervenant en terrassement ou en approche des réseaux aériens doivent être titulaires de l’AIPR (jusqu’au 1er janvier 2019, il sera cependant admis qu’un seul des salariés intervenant sur un chantier de travaux urgents soit titulaire de l’AIPR).

Les conditions minimales permettant la délivrance de l’AIPR

Au moins un des modes suivants :

1- un CACES en cours de validité prenant en compte la réforme anti-endommagement, pour les conducteurs d’engins de travaux publics.

2- un titre, diplôme, certificat de qualification professionnelle, des secteurs du bâtiment et des travaux publics ou des secteurs connexes, datant de moins de 5 ans et prenant en compte la réforme anti-endommagement.

3- une attestation de compétences délivrée après un examen par QCM encadré par l’État, et datant de moins de 5 ans.

4- tout titre, diplôme ou certificat de portée équivalente à l’un des 3 ci-dessus délivré dans un autre État membre de l’Union européenne.

La durée de validité de l’AIPR  :

En cas de réussite à l’examen par QCM, le centre d’examen délivre une attestation de compétences.
Sur le fondement de cette attestation de compétences, l’employeur peut délivrer à son salarié une AIPR dont le délai de validité ne peut dépasser le délai de validité de l’attestation de compétences.

l’AIPR a une durée de validité limitée de 5 ans à compter de la date de délivrance de la pièce justificative.

le MTES propose un exemple, sous forme de formulaire CERFA de l’AIPR, qui peut être utilisé par les employeurs et répond en tous points aux obligations réglementaires.

Programme et dates des sessions : Nous contacter 01 47 06 85 31 info@formations-cdf.fr

Contactez-nous pour les prochaines dates de sessions.

Les avantages d’une formation
dans l’entreprise

Gain de temps :

Pas de déplacement des salariés à prévoir, l’organisation de l’entreprise est moins bouleversée.
Le(a) formateur(trice) vous rejoint quel que soit votre implantation géographique.

Rythme flexible :

Vous organisez vos sessions de formation selon votre agenda et votre planning de production.

Orientation métier :

Des contenus de formation appliqués immédiatement, des exercices nombreux réalisés à partir de vos projets, des objectifs personnalisés.
Une confidentialité respectée sur votre organisation et le développement de vos projets internes.

Tarif :

Les coûts de la formation sont optimisés.
Renseignez vous et comparez au 01 47-06-85-31